Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 11:31

marchastel1-1-.jpg

 

Marchastel:

Le village est bâti au pied d'un piton volcanique (1 267 m) qui serait le reste d'un dyke ayant résisté à l'érosion.

Le Bès est franchi par l'intermédiaire d'un pont bâti au XVIe siècle, parfois appelé pont de Bukinkan (par analogie avec Buckingham, les Anglais étant passés dans la région).

Ce village était jadis sur la voie romaine, un des plus importants châteaux de la Baronnie de Peyrese dressait sur le pic de « la Tour » (des restes de fondations et des vestiges de murs sont visibles).

L'église principale était jadis la chapelle Saint Andeol, l'actuelle est une reconstruction de 1903, dans le style roman du XIII siècle (voûte en berceau, clocher-tour octogonal avec escalier à vis, etc.). On pourra y apercevoir des maisons en pierre volcanique aux toits de schiste et de lauzes .800px-Aubrac lac de born

Sur le territoire de la commune, se trouvent deux des quatre principaux lacs de l'Aubrac: le lac de Saint Andeol et le lac de Born.

À l'époque Gallo-romaine, le lac de Saint-Andéol faisait l'objet d'un culte superstitieux qui a perduré comme culte païen même après l'arrivée du christianisme en Gévaudan. Saint Grégoire de Tour l'évoque d'ailleurs dans ses écrits, et explique comment Ste Ilière de Mende lutta contre ce folklore pendant une année les exhortant de cesser ces cultes contraires à la volonté divine, en vain. Ceci nous est conté par Grégoire de Tour , qui écrit : « un prêtre, ayant reçu l'épiscopat, vint du chef-lieu (urbe ipsa) à cet endroit ». Grégoire de Tour nous apprend qu'Ilère aurait réussit à faire cesser ces pratiques en établissant une basilique en l'honneur dest Hilaire de Poitiers.



Comme tous les autres lacs de l'Aubrac, le lac de Saint Andéol est un lac de surcreusement glaciaire.



Le lac de Souverols:

est un des nombreux lacs glaciaires de l’Aubrac situé en Lozère Il est le plus petit des quatre lacs les plus connus d'Aubrac, avec ceux de Born, de Saint-Andéol et des Salhiens.

Lac de Salhiens et cascade du Déroc

220px-Cascade-hiver.jpgLe lac est situé à proximité duBès L’Exutoiredes Salhiens forme un cours d'eau qui se précipite, quelques centaines de mètres plus loin, du haut d'une falaise volcanique en formant la cascade du Déroc. Cette cascade, d'une hauteur de 32 mètres, est l'un des lieux les plus touristiques de l’aubrac.

Lac de Born

En1526, les moines de l’Aubrac (de la domerie) viennent en aide à Francois 1er  pour payer une rançon due aux Italiens après la défaite de Pavie. En signe de reconnaissance, le roi aurait fait remplir le lac de carpes pour que les habitants puissent profiter de cette pêche.

Si sa forme circulaire a pu laisser supposer un temps qu'il s'agissait du cratère d'un ancien volcanaujourd'hui, il est clairement établi que le lac de Born est un lac de surcreusement glaciaire (comme tous les autres lacs de l'Aubrac). Sa faible profondeur (une dizaine de mètres environ) l'atteste de manière indiscutable. En effet, les lacs de cratère sont en général bien plus profonds

 

La flore de l'Aubrac

http://www.aubrac.com/aubrac_un_pays/faune_et_flore.phpnarcisse_e1024.jpg

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 10:07

Image1.pngIngrédients:

- 1 kg de farine

- 2 sachets de levure

- 1 pincée de sel

- 1/2 litre de lait

- 1 poignée d'anis

- 1 poignée de fenouil

- 1/2 verre d'huile

- 100 gr de sucre

 

Préparation:

- Mélanger farine, levure, sel, sucre, et faire un puit

- Faire bouillir 1/4 de litre de lait, rajouter un peu de fenouil et d'anis;

puis rajouter le reste de lait, de fenouil, d'anis et d'huile.

- Verser cette préparation liquide dans la farine, incorporer avec une fourchette, remuer et puis finir en pétrissant la pâte à la main.

- Etaler la pâte d'1cm et 1/2 d'épaisseur et découper en triangle.Faire un creu au milieu de chaque triangle avec le pouce et l'index.(ou découper avec un verre et plier la rondelle en trois.

- Les jeter dans l'eau bouillante salée, les ressortir dés qu'ils remontent à la surface; les égoutter sur un torchon puis les mettre sur une plaque beurrée au four pendant 20 minutes thermostat à 200

 

index.jpg

Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 09:53

P4290142

P4290124

P4290126

P4290129

P4290133

P4290135

P4290136

P4290145

 

P4290146

P4290148

P4290151

P4290162

P4290170

P4290171

P4290176

P4290182.JPG

Partager cet article
Repost0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 14:48

couvertoirade (Copier)

Départ 7h30 - 20kms sans difficultés - 300m dénivellé

 

LA COUVERTOIRADE

L'ordre des Templiers  Vers 1120, Hugues de Payns, chevalier originaire de la Champagne, fonde avec quelques compagnons une milice qui deviendra les "Chevaliers de l'Ordre du Temple".

A la fois moines et chevaliers, religieux et soldats, les Templiers s'assignèrent comme première mission la défense des routes dans le royaume de Jérusalem, avant que l'ordre ne s’organise autour des années 1140 en une véritable force militaire étendant son action à l’ensemble des Etats Latins.

L’ordre doit son nom à son installation dans la mosquée Al Aqsa sur l’esplanade du Temple de Salomon. Elle lui fut attribuée comme résidence par le roi de Jérusalem Beaudouin II.

En Occident les templiers se voient octroyer de nombreuses donations de terres et des redevances de toutes sortes qui sont organisées en commanderies et dont les revenus sont destinés à la terre Sainte. C’est dans les commanderies que sont recrutés les chevaliers qui prononcent les trois vœux d’obéissance, de pauvreté et de chasteté, comme tous les ordres religieux.

La fascination qu’exercent les templiers est en parti due à leur tragique disparition. Le 13 octobre 1307, sur ordre de Philippe le Bel, tous les templiers du royaume accusés d’hérésie, d’idolâtrie et de sodomie sont arrêtés. En 1312 au concile de Vienne l’ordre est aboli. Le dernier grand maître Jacques de Molay et deux autres dignitaires, déclarés relaps seront brûlés en 1314.

La mission des templiers avait pris fin après la perte des Etats latins en 1291 et l’opinion publique le leur reprochera : pour beaucoup l’ordre était devenu inutile.

Les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem    Au milieu du XIe siècle, bien avant que ne débute la croisade, des marchands d’Amalfi avaient fondé à Jérusalem, près du Saint Sépulcre, un hôpital à l’intention des pèlerins venant sur le tombeau du Christ. Après la croisade cet hôpital laïc va poursuivre sa mission d’hospitalité et se transformer en ordre religieux : l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Il sera reconnu en tant que tel par une bulle papale en 1113.

Comme l’ordre du temple c’est vers 1140 qu’il s’organisera en ordre militaire tout en conservant sa vocation première : l’hospitalité.

L’ordre de Saint-Jean de Jérusalem survivra à la disparition des Etats latins après la chute d’Acre de 1291. Dans un premier temps les chevaliers se réfugieront dans le royaume franc de Chypre avant de s’installer dans l’île de Rhodes, à partir de 1306, d’où ils seront chassés par les Turcs en 1522. En 1530 l’empereur Charles Quint leur donne l’île de Malte (on les appellera les chevaliers de Malte) où ils resteront jusqu’en 1798.

L'héritage des Templiers et des Hospitaliers à La Couvertoirade    Le nom de Cubertoirata apparaît au XIe siècle comme simple mention dans le chartrier de l’abbaye de Gellone (Saint-Guilhem le Désert actuellement).

Les templiers sont présents à La Couvertoirade dès la deuxième moitié du XIIe siècle. Leur implantation en ce lieu est due à la présence de terres cultivables, d’eau pour les hommes comme pour les bêtes, d’un rocher convenant à la construction d’un château et d’une draille venant du Languedoc pour la transhumance.

Le village va se développer au pied de l’église et du château voisin, tous deux construits sur le même rocher. Sur ce Causse les templiers vont poursuivre l’activité agricole de leurs prédécesseurs : culture des céréales panifiables et élevage des ovins pour le lait, la viande et la laine.

Après l’abolition de l’ordre du temple au concile de Vienne de 1312, la commanderie de Sainte-Eulalie dont fait partie la Couvertoirade passe la même année aux mains des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. En 1328 le village compte 135 feux, soit entre 540 et 600 habitants.

C’est dans la deuxième moitié de la guerre de cent ans que le commandeur de Sainte-Eulalie, alors grand prieur de Saint-Gilles, décide de faire fortifier tous les villages de la commanderie. Les murailles enserrant le village seront construites en quatre années seulement, de 1439 à 1442.

Le Larzac connaîtra une ère de prospérité après la fin de la guerre de cent, en 1453. Sur ce territoire un certain nombre de maisons de la deuxième moitié du XVe siècle en témoignent encore. Mais un nouvel orage plus destructeur que le précédent s’annonce : les guerres de religion.

Pendant cette période le commandeur installe à demeure, dans le château, une petite garnison armée de mousquets avec à leur tête un capitaine. Cette précaution ne sera pas inutile et en 1562 l’évêque de Lodève devra venir en personne avec une troupe pour débloquer la place assiégée par les Huguenots.

La paix retrouvée le village se développe désormais à l’extérieur des murailles dans le barri. Mais il y aura encore une dernière alerte, en 1702, au moment de la révolte des Camisards dans les Cévennes proches. Ce sera la dernière.

Le dernier commandeur de Sainte-Eulalie et donc de la Couvertoirade sera le commandeur de Riquetti Mirabeau qui, lors de la vente des commanderies de l’ordre de Malte considérées comme biens nationaux se trouvait à Malte. A cette époque le château était déjà en très mauvais état et une petite partie servait de logement au fermier du commandeur.

Comme partout le village sera touché par l’exode rural mais la qualité de son patrimoine lui a permis de revivre et il s’est ouvert au tourisme de façon précoce dès la deuxième moitié du XIXe siècle.

  

z2"Bonnes gens qui par

ici passez, priez Dieu pour les trépassés"


 

LA PEZADE

Soixante ans ont passé depuis ce 22 août 1944, ce jour où vingt-trois maquisards du maquis saint-affricain Paul Clé sont tombés sous les balles allemandes, à La Pezade.Soixante ans déjà. Cela fait longtemps, pourrait-on dire dans notre langage courant et pour des faits sans importance ou communs.Mais pour la mort au combat de vingt-trois jeunes Français dans un soir d’été, pour la souffrance endurée et la cruauté subie, pour la douleur des familles et de leurs amis, le temps s’est figé.Le temps ne passe plus et il ne peut pas s’effacer. Aussi, soixante ans après le combat sanglant de La Pezade, il ne saurait être question de prescription pour la mémoire.Nous devons nous souvenir.Nous devons exprimer encore notre reconnaissance à ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour que la nôtre et celle des générations futures puissent se dérouler dignement, dans la liberté et la fraternité.Ce devoir de gratitude justifie à lui seul la cérémonie qui, traditionnellement, rassemble, chaque 22 août, une foule nombreuse et toujours aussi émue.Elle y honore la mémoire des résistants morts en ce lieu.Mais cet hommage est un effort pour mieux comprendre et faire nôtre le sens de leur engagement.

 

 

MALEVIL

 

malevil2.jpgun film de Christian de Chalonge avec Michel Serrault, Jacques Dutronc, Jean-Louis Trintignant, Jacques Villeret Tourné au chateau des Bourrines au nord de Laissac, puis sous le Rocher du Lion prés du Caylar et dans les gorges de l'Herault 

 

 

 

 

 

LE CAYLAR

caylar.jpgL'Homme s'est réfugié très tôt sur le site défensif naturel du Roc Castel, pourvu d'une source et d'abris sous roches. La fortification de l'endroit fut d'autant plus facile qu'il n'a suffit, aux premiers occupants des lieux, que de monter des murs entre les dolomies naturellement présentent pour boucler un périmètre. Le plus vieil élément de fortification de l'endroit se nomme la tour des romains, faussement nommer ainsi car l'origine de la construction ayant était attribuée aux romains alors qu'il semblerait plutôt, aux vues de nouvelles découvertes, qu'elle remonterait à l'Âge du Fer. Des maisons de l'époque Carolingienne, remarquable car taillée directement dans la masse rocheuse, sont appuyées sur le Roc Castel.

Si l'inventaire dressé en 1960 par G. Combarnous ne fait état d'aucun dolmen Cazalis de Fondouce, en 1900, signalait un  menhir, relevé par l'Abbé Vinas, à Combefère, lieu dit Peyre Plantade, à la limite du Caylar et des Rives. La grotte de Limonesque, au N-E du Caylar, a Livré du mobilier allant du chalcolithique au gallo-romain et des tessons, datés du Hallstatt, auraient été découverts au Roc-Castel. La Carte Archéologique de la Gaule (D.Garcia et L. Schneider -1998) signale un certains nombres de découvertes en rapport avec la période gallo-romaine : tegulae, dolia, amphores, céramique sigillée. La Via Domitia à partir de Nemausus (Nîmes) ou de Cessero (St Thibery) rejoignait Condatomagus (Millau) en passant par Luteva (Lodève), avec la probabilité d'un passage près du site du Caylar, formant un seuil aisé , à l'entrée du Causse. Autant d'éléments archéologiques qui militent en faveur de l'ancienneté du peuplement. J'y rajouterai un argument toponymique, car si Caylar peut provenir du latin castellare (endroit fortifié) il peut aussi être une appellation plus ancienne liée au pré-indo-européen CAR (car- iu) ayant donné des Cayre, Cayret ou de la racine celtique CAL (pierre, rocher) à l'origine du mot Causse, Clapier. Le Roc-Castel, lui-même, pourrait apporter sa "pierre" à l'édifice. Malheureusement, il est difficile de dater les aménagements que l'on y rencontre : banquettes, parapets, escaliers etc.
Historiquement, la première mention attestée du site date de 988, dans le Testament de Saint-Fulc

lion.jpg

ran, avec CASTELARO.

 

sentier-larzac.jpg

Partager cet article
Repost0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 11:31

P4010054P4010056P4010057P4010061P4010067P4010068.JPG

Partager cet article
Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 10:28

Muret-le-ChateauMURET: Jusqu’à la révolution, le Château fut le siège de la Seigneurie de ce nom et devient ensuite la propriété des évêques de Rodez.

Au XVIème siècle, notre village comptait parmi les places commerciales les plus prisées du secteur avec ses 12 moulins, ses 4 cafés et ses 4 études notariales. On y échangeait céréales, animaux, peaux et cuirs, noix, etc…..

On peut noter que Muret le Château est un fief, mais qu’il regroupe autour de lui 52 châteaux, manoirs, maisons de Maître sur le secteur du Causse Comtal.

L’ancien Château domine le village bâti en contrebas. De la place forte subsiste un remarquable donjon, construit en forme d’éperon, au XVème siècle.

L’église St Vincent achevée en 1781 conserve en particulier une cuve baptismale en pierre calcaire des XIIIème – XIVème siècles et un Christ du XVème – XVIème.

Les nombreuses maisons anciennes avec colombages, fenêtres à meneaux, vieilles portes, témoignent de l’activité importante que connut jadis le village.                                                                                                              On peut y voir aussi une très jolie cascade d'où le ruisseau des Douze jaillit de la falaise du Causse

 

 

rodelle.jpgRODELLE: Son nom vient de 'Ruthenula' qui veut dire 'petit Rodez". Le village est situé sur une arête calcaire qui a été d'abord été utilisée par les Gaulois, un château et une église ont ensuite été construits au Moyen-age. Le site abrite également de nombreuses cavités qui ont servi de refuge.

  • Église Saint-Michel datant du XIII siecle   : elle possède un clocher peigne typique de la région, elle fut bâtie sur l'emplacement de l'ancien château.
  • Grotte de Sainte Tarcise : après 525, Tarcisse était une jeune fille de la noblesse mérovingienne, refusant d'épouser le barbare auquel elle était destinée, elle se réfugia dans cette grotte où selon la légende Dieu lui avait demandé de se retirer, elle fut nourrie par une chèvre.
  • Dans le hameau de Lagnac ou Lanhac, situé à quelques kilomètres à l'ouest de Rodelle, l'église du XVe possède un clocher tors

LA GOUDALIE:

GoudalieLe complot de Rodez 

Dans la nuit du 16 au 17 février 1814, des membres de l'ordre des chevaliers de la foi (Ordre catholique, royaliste et secret) se réunissent au château de la Goudalie avec pour objectif d'envahir Rodez afin d'initier un soulèvement à partir du Rouergue dans le but de faire reconnaître comme Souverain le comte de Provence, frère du défunt roi Louis XVI. Ce projet avorta cependant et certains pensent que là est la principale cause de l'affaire Fualdes intervenue en 1817, toujours en Aveyron.

Hippolyte de Barrau dit ceci au sujet de ce complot : "Les promoteurs du mouvement dans l'Aveyron étaient Messieurs de Bertier, frères de ma cousine, Madame de Solages, et Monsieur de La Roche-Aymon. Rigaud m'engagea vivement à faire cause commune avec eux, mais je m'en défendis pour plusieurs motifs qui lui parurent raisonnables. Cependant, si à l'expiration de mon congé, je ne recevais aucun ordre de guerre, je me regarderais comme délié et me mettrais à leur disposition."

"Après avoir donné quelques détails sur l'organisation du complot et assuré que les conjurés avaient, dans la nuit du 16 au 17 février, pris position dans le bois de Bourran, lorsqu'ils reçurent un contreordre, Monsieur Hippolyte de Barrau, sans parler de l'établissement de l'état-major au château de La Goudalie, signale comme autres chefs du mouvement, Messieurs de Curières, de Mirabel, de La Goudalie et Nicauze. Si, dit-il, "les royalistes du Rouergue se livrèrent avec enthousiasme à la perspective honorable d'être les premiers à arborer le drapeau de la fidélité", il constate le brusque avortement de leurs projets." (...). Puis citant encore Hippolyte de Barrau : "Dès le lendemain, Monsieur de Trémont, préfet, fit assembler la garde nationale, établir des postes particuliers dans l'hôtel de la préfecture, parce-qu'il sut qu'on voulait l'arrêter ; et Rodez prit une attitude guerrière, lorsqu'il ne restait que la peur d'un danger passé." "

Hippolyte de Barrau est mentionné comme étant un chevalier de la Foi et comme ayant participé à ce complot.

 

 

Départ dimanche 1er Avril 2012 à 9 h  parking du sentier de la briane.

Rando pas trop difficile (18 kms) et vraiment très belle d'environ 7h avec les arrêt.

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 18:29

La sortie de Muret vient d'etre peaufinée, elle est magnifique et moins dure que celle de Peyrusse (pas de montée à la fin et ne fait que 18Kms)

Un article plus complet suivra...

Le Gite pour la sortie du Week-end dans le Razes (prés de Limoux) est réservé (36€ la demi-pension).

La date limite d'inscription sera le jour de la rando du 29 avril (Le montant de 36€ devra etre réglé ce jour là au plus tard).

Un article plus complet suivra...

Partager cet article
Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 14:38

P3110038 (Copier)Nous partîmes fringants et alertes

sans tambour ni trompette...

...Nous arrivames 23

sans perte ni fracas 

...Même si sur le pont

du "cresson"

une pause

s'impose...

...Ce fût pour une première

une journée bien printanière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P3110040 (Copier)

                                                         

 

 

 

 

    

 

                                                                                                                    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P3110049 (Copier) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P3110051 (Copier)

 

                                                       

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 16:51

 

1/REGLEMENT INTERIEUR Rando Club Monas

(Février 2012)

Article 1:

pour devenir membre, il faut:

-  avoir connaissance du règlement intérieur,

-  avoir connaissance des statuts de l'association,

-  remplir une fiche d'adhésion,

-  fournir un certificat médical d'aptitude à la randonnée daté de moins de 3 mois. Il sera demandé à chaque renouvellement d'adhésion.

-  acquitter la cotisation de l'association. La cotisation est valable un an du 1er septembre au 31 août de l'année suivante (assurance jusqu’au 31 décembre).

La demande d'adhésion doit être acceptée par le Bureau.

Toute cotisation versée à l'association est définitivement acquise.

Article 2:

Afin de pouvoir juger de nos activités et de l'ambiance de notre association, avant d'adhérer, il est permis à toute personne qui en fait la demande de participer à une journée sans être adhérente. Cette personne n'est pas couverte par l'assurance de l'association lors de cette randonnée d'essai. Mais l'association conserve sa garantie en Responsabilité Civile.

Article 3:

Les enfants mineurs sont admis avec et sous la responsabilité d'un parent, présent à la sortie.

Dans tous les cas, l'accompagnateur est seul juge pour accepter ou refuser les enfants selon la difficulté de la randonnée.

Article 4:

L'adhérent doit:

-  respecter les conseils donnés par les animateurs ou responsables,

-  laisser son sac à dos au bord du chemin en cas d'éloignement du groupe et prévenir les personnes les plus proches,

-  avoir sa licence dans le sac à dos,

-  avoir le nécessaire à la pratique de la randonnée: sac à dos, chaussures de marche, pique-nique, vêtements appropriés selon la saison et le lieu de la randonnée, médicaments personnels le cas échéant...

Les personnes qui pourraient se présenter au départ, avec un équipement jugé insuffisant par l'accompagnateur, ne pourront pas participer à la sortie.

Article 5:

L'adhérent doit avoir un comportement respectueux de la sécurité des autres membres, de l'environnement, des sites et des proprietés  privées.

Article 6:

Le membre qui souhaite quitter la randonnée de son propre chef, le fait sous sa propre responsabilité et dois en informer obligatoirement l'animateur. Par contre, s'il s'agit de difficultés physiques, l'animateur doit s'assurer de son retour dans les meilleurs conditions de sécurité.

Article 7:

Le covoiturage est conseillé:

Toute personne souhaitant conduire lors du covoiturage est responsable du groupe des randonneurs dans son véhicule. Les chauffeurs vérifieront qu'ils sont bien assurés "personnes transportées.

 

L'association ne sera pas responsable de tout accident pouvant survenir au cours du déplacement.

Le covoiturage implique le dédommagement du chauffeur au taux kilométrique décidé par le bureau.

Lieu de rendez-vous = lieu de prise en charge et de dépose.

Article 8:

Le parcours de la randonnée pourra être modifié ou la randonnée annulée en fonction des évènements climatiques ou autres.

Article 9:

Les membres qui s'inscrivent à des randonnées nécessitant des réservations d'hébergement devront acquitter les arrhes demandés par l'organisateur. Seul le versement validera leur inscription.

En cas d'annulation, ils ne pourront être remboursés. Pour toute annulation ou modification, il est impératif de passer par l'animateur.

Article 10:

Si un membre décide lors d'une randonnée de pratiquer une autre activité sportive ( baignade, varappe...), il le fait sous sa propre responsabilité.

Article 11:

L'association s'interdit toute discussion ou manifestation présentant un caractère politique, confessionnel ou racial, ainsi que toute discrimination dans l'organisation et la vie de l'association.

Article 12:

Tout manquement au Règlement Intérieur ou aux buts de l'Association dans le cadre de ses activités, observé par l'un de ses membres, sera porté à la connaissance du Bureau ( par l'intermédiaire de l'un de ses membres élus ou par tout autre moyen ), en vue d'une délibération collégiale fidèle à l'esprit du Rando Club Monas.

Article 13:

Le Règlement Intérieur est établit par le Bureau conformément à l'article 13 des statuts de l'Association. Il peut être modifié par le Bureau.

Le nouveau règlement intérieur est adressé à tous les membres de l'association dans les plus bref délais.

 

 

2/STATUTS DE L’ASSOCIATION « RANDO CLUB MONAS »

 

(Association déclarée par application de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901)

 

Article 1

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre :   Rando  Club Monas (RCM)

Article 2

Cette association a pour but la pratique de la randonnée pédestre tant pour sa pratique sportive que pour la découverte de l’environnement

Article 3

Le siège social est fixé à la mairie du Monastère.

Il pourra être transféré par simple décision du Bureau ; la ratification par l’assemblée générale sera nécessaire.

Article 4

L’association se compose de :

a) Membres actifs ou adhérents

b) Membres bienfaiteurs

c) Membres d’honneur

Article 5

Pour faire partie de l’association, il faut être agréé par le bureau qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admission présentées.

Article 6

Sont membres actifs ceux qui ont pris l’engagement de verser annuellement une cotisation fixée chaque année par l’assemblée générale. Sont membres bienfaiteurs les personnes qui versent un droit d’entrée et une cotisation annuelle fixée chaque année par l’assemblée générale. Sont membres d’honneur ceux qui ont rendu des services signalés à l’association ; ils sont dispensés de cotisation. 

Article 7 

La qualité de membre de l'association se perd :

a) La démission ;

b) Le décès ;

c) La radiation prononcée par le Bureau pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave, l’intéressé ayant été invité par lettre recommandée à se présenter devant le bureau pour fournir des explications.

Article 8

Les ressources de l’association comprennent :

1. Le montant des droits d’entrée et de cotisations ;

2. Les subventions de l’Etat, des régions, des départements et des communes.

3. Les dons et le sponsoring.

Article 9 

L'association est dirigée par un Bureau de 8 membres maximum, élus pour un an par l'assemblée générale. Les membres sont rééligibles.

Le Bureau choisit parmi ses membres, à main levée, un bureau composé de :

1.Un(e) président(e) ;

2.Un(e) ou plusieurs vice-président(e) éventuellement ;

3.Un(e) secrétaire et, s’il y a lieu, un(e) secrétaire adjoint(e) ;

4.Un(e) trésorier(e) et, si besoin, un(e) trésorier(e) adjoint(e).

Le Bureau est renouvelé tous les ans en proportion d’1/3.

En cas de vacances, le Bureau pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus prochaine assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’époque où devrait normalement expirer le mandat des membres remplacés.

Article 10

Le Bureau se réunit une fois au moins tous les ans, sur convocation du président, ou sur la demande du quart de ses membres.

Les décisions sont prises à la majorité des voix ; en cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Tout membre du Bureau qui, sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives pourra être considéré comme démissionnaire.

Article 11

L'assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l’association  à quelque titre qu’ils soient affiliés. L’assemblée générale ordinaire se réunit chaque année au moins une fois par an. Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du secrétaire. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.

Le président, assisté des membres du bureau, préside l’assemblée et expose la situation morale de l’association.

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’approbation de l’assemblée.

Il est procédé, après épuisement de l’ordre du jour, au remplacement, au scrutin secret, des membres du Bureau sortants.

Article 12

Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les formalités prévues par l’article 11.

Article 13

Un règlement intérieur peut être établi par le Bureau, qui le fait alors approuver par l’assemblée générale. Ce règlement éventuel précise certains points des statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.

Article 14

 

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l’assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.

 

 

 

Les présents statuts ont été approuvés par l’assemblée constitutive du  03 Février 2012

Partager cet article
Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 15:07

Le Rando Club Monas est une association « loi 1901 » ayant pour objet la pratique et le développement de la randonnée pédestre. Son affiliation à la Fédération Française de randonnée, permet à l’association de bénéficier des avantages offerts par la Fédération et de pratiquer la randonnée sous couvert de la Fédération Française de Randonnée, délégataire de l’activité par le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports et de la vie associative.

Obligation de sécurité pour l’association :

Une association assume vis à vis du ou des groupes qu’elle encadre, une obligation de sécurité de moyen, c’est-à-dire qu’elle doit faire tout son possible pour assurer et veiller à la sécurité des pratiquants.

Si l’association ne respecte pas cette obligation de sécurité et qu’un accident se produit, elle commet une faute susceptible d’engager sa responsabilité civile. Donc, comme nous venons de  l’expliquer, l’assurance est nécessaire pour la protéger, elle, ses obligeants et ses préposés, mais pas seulement :

L’assurance est légalement obligatoire :

La Fédération Française de Randonnée est agrée par le Ministère chargé des sports comme Fédération sportive et délégataire. Ses associations adhérentes sont dés lors soumises aux dispositions du Code du Sport qui imposent aux associations sportives :

-d’assurer leur propre responsabilité civile, et celle de leurs adhérents

-d’informer leurs adhérents de souscrire à une assurance contre les accidents corporels.

Le Code du Sport prévoit une amande ou emprisonnement a l’encontre des dirigeants qui viendraient à enfreindre ces dispositions.

C’est pourquoi le Rando Club Monas exige la fourniture d’un certificat médical de non contre indication à la pratique de la randonnée pédestre et informe ses adhérents de leur intérêt à souscrire une garantie couvrant les accidents corporels: IRA(individuelle Responsabilité Civile et Accidents Corporels).

Validité des licences :

-les licences peuvent être délivrées à partir du 1/09 et sont valables jusqu’au 31/08 de l’année suivante.

-l’assurance attachée à la licence est valable de la date de souscription jusqu’au 31/12 de l’année suivante afin de permettre le renouvellement des licences sans interruption  de garantie.

Accueil de licenciés d’une autre association : une association conserve son assurance en responsabilité civile lorsqu’elle accueille, temporairement ou définitivement un licencié avec assurance d’une autre association. Elle peut tout à fait lui demander une cotisation comme tous les autres adhérents, mais ne peut lui fournir une autre licence.

De son coté, un licencié, est libre de randonner dans d’autres structures ; il reste assuré  par sa licence.

En complément nous vous invitons à consulter les statuts et le règlement interne de l’association qui vont vous être remis.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Rando Club Monas
  • : LE club de Rando Pedestre du Monastere sous Rodez (Aveyron)
  • Contact

RCM Le club de Randy

LOGO3

Recherche

Contacts Bureau

- 06.07.15.45.30

- 06.74.99.07.95

- 06.10.44.29.02

- 06.37.36.78.13 (sorties du jeudi)

 

randoclubmonas@gmail.com 

CALENDRIER RCM

RANDOS DU DIMANCHE

(mis à jour régulièrement )

11-09-22: Sylvanès (YF)

09-10-22: Viala-du-Tarn (YF)

06-11-22: Cordes-Sur- Ciel (YB)

04-12-22: St Jean de Laur (MT)

29-01-23: Montsalès (GP-HD)

26-02-23: Lincou (MR)

26-03-23: Verfeil (MO-YF)

23-04-23: Le cirque de l'Abeil et le temple bouddiste (YB)

21-05-23:  Trélans (MT)

18-06-23:  Peyrelade (YF)

 

RANDO WEEK-END PENTECÔTE

26-27-28 Mai  2023 : GREALOU

 

RANDOS DU JEUDI

Tous les jeudi après-midi (sauf 2éme Jeudi)- 13h30

Deuxième jeudi du mois à la journée 

2022                           

08/09  Le Puy de la Tourte Cantal        

13/10  Valady             

10/11  Pradinas           

08/12                 

2023

12/01

09/02

09/03

13/04

11/05

08/06

Rando gourmande : (Daniel et Gérard)

(Daniel:06.37.36.78.13 /Gérard: 06.74.99.07.95)

 

RANDO BURON AUBRAC

(A l'étude)

 

RANDO NOCTURNE

Suivant météo (date à déterminer Mai ou Juin)

 

RANDO RAQUETTE

(On cherche un organisateur chez les randynneurs)

 

Galette d'annif de Randy

Février 2023 à 20h30

Salle polyvalente